Accueil > Votations > Votation actuelle

Votations 2018

Dates de votations

Année 1. Trimestre 2. Trimestre 3. Trimestre 4. Trimestre
2018 04.03.2018 10.06.2018 23.09.2018 25.11.2018
2019 10.02.2019 19.05.2019 Election du conseil national 20.10.2019 24.11.2019
2020 09.02.2020 17.05.2020 27.09.2020 29.11.2020

Votation populaire du 4 mars 2018

Objets fédéraux

  1. Arrêté fédéral du 16 juin 2017 concernant le nouveau régime financier 2021 (FF 2017 3941)Initiative populaire du 11 décembre 2015
  2. «Oui à la suppression des redevances radio et télévision (suppression des redevances Billag)» (FF 2017 5883).

*****

Communiqué de presse

Prises de position de l’UDF Suisse

L’UDF en faveur des finances fédérales stables et d’une politique médiatique libre

Olten, le 6 janvier 2018

Réunie à Olten (SO), l’assemblée des délégués de l’UDF a décidé les recommandations de vote pour les objets mis en votation le 4 mars 2018.

Les délégués de l’UDF soutiennent le nouveau régime financier 2021 et en majorité l’initiative No Billag. La SRG-SSR ne devrait plus pouvoir étouffer le marché des médias par le moyen de finances publiques énormes. La formation libre des opinions devrait être développée avec des moyens financiers équilibrés.

OUI à l’Arrêté fédéral concernant le nouveau régime financier 2021

Les délégués de l’UDF approuvent quasi à l’unanimité la continuation – limitée à quinze ans – de la compétence fédérale d’encaisser des impôts fédéraux et la TVA. L’inscription de cette compétence à durée limitée dans la constitution fédérale permet au peuple de prendre de nouveau position avant la fin de ce délai.

(OUI: 82; NON: 1; abstentions: 0)

Orateur: Philipp Hadorn (conseiller national, PS, SO / président de la Croix Bleue Suisse).

OUI à l’Initiative populaire «Oui à la suppression des redevances radio et télévision (suppression des redevances Billag)»

Après la décision du parlement de soumettre l’initiative sans contre-projet au peuple, la majorité des délégués de l’UDF Suisse s’est prononcée en faveur de l’initiative No Billag. Ils plaident ainsi contre le flux énorme de finances au profit de la SRG-SSR par lequel la SRG-SSR finance beaucoup de divertissement et des reportages et informations souvent partiaux et déséquilibrés. L’UDF est particulièrement scandalisée que la SRG-SSR – financée avec des moyens publics – se prononce constamment contre Israël. Des développements techniques nouvelles permettent de contribuer à la formation libre des opinions même sans les fréquences de communication qui dépendent des concessions fédérales. Les ventes aux enchères des concessions mentionnées dans l’initiative n’auront donc de moins en moins de poids. Des médias privés devront pouvoir travailler avec les mêmes moyens financiers.

(OUI: 40; NON: 34; abstentions: 9) Orateur pour: Christian Riesen (Comité No Billag). Orateur contre: Philipp Hadorn (conseiller national, PS, SO / président de la Croix Bleue Suisse).

 

Pour toute information complémentaire, veuillez-vous adresser à David Gysel, 071 420 92 64.