Accueil > Parti > Comité directeur UDF Suisse

« Un parti pour toutes les régions du pays »

Instantanés d‘Illnau (dans le sens des aiguilles d‘une montre): Vue de la plénière, Danny Frischknecht (à gauche) et Thomas Lamprecht (à droite), prière de bénédiction pour la nouvelle direction, le CN Andreas Gafner et la nouvelle trésorière Carina Burkhalter-Gafner.
Instantanés d‘Illnau (dans le sens des aiguilles d‘une montre): Vue de la plénière, Danny Frischknecht (à gauche) et Thomas Lamprecht (à droite), prière de bénédiction pour la nouvelle direction, le CN Andreas Gafner et la nouvelle trésorière Carina Burkhalter-Gafner.

 

Après un report lié au coronavirus, le moment était venu le 27 juin: l’assemblée générale à Illnau a élu la nouvelle présidence de l’UDF. À l’avenir, la Suisse romande sera à nouveau représentée au sein du comité exécutif.

 

Illnau se trouvait pour une fois au coeur de la Suisse – et c’est là que le coeur de l’UDF en tant que parti national est devenu évident. Des discussions, des décisions et des célébrations ont eu lieu ouvertement et avec engagement. Après un débat animé concernant la vice-présidence, un terrain d’entente pour tous a été trouvé.

 

Un duo éprouvé se retire

 

Les opérations statutaires telles que les procès-verbaux, les comptes annuels, le budget et le rapport annuel du président ont été incontestées. La proposition d’élire l’ancien membre de la direction Marc Früh, au poste de vice-président a donné beaucoup à discuter. D’une certaine manière, ni la «chimie» ni la stratégie et le timing ne concordait pas (plus). La proposition de l’anc. Conseiller national Markus Wäfler porte des traits de Salomon: La Suisse romande devrait jouer un rôle proactif dans le but d’élire un représentant de la Suisse romande lors de l’Assemblée générale de 2021. Dans son discours d’éloges, Andreas Schertenleib, membre de la direction, a rendu hommage aux nombreuses années de service du président Hans Moser et du vice-président et trésorier Roland Haldimann sortants. Dans certains cas, plus de 20 ans d’engagement en faveur de l’UDF: les participants ont exprimé leurs remerciements par des applaudissements soutenus.

 

La direction suivante a été élue à une large majorité: le membre du Grand Conseil Danny Frischknecht comme président, le membre du grand Conseil Thomas Lamprecht (Vice-président désigné), Carina Burkhalter-Gafner (trésorière) ainsi que les anciens membres Simon Füllemann, Samuel Kullmann, Andreas Schertenleib, Christian Zenger et Thomas Feuz, le Conseiller national Andreas Gafner étant membre de droit de l’organe. Hans Moser a déclaré à juste titre que cela fixe la voie à suivre pour l’avenir. Immédiatement après l’assemblée générale, la direction s’est réuni pour sa réunion constitutive.

 

Thomas Feuz

 

Comité directeur UDF Suisse

Frischknecht Daniel

Président de l'UDF Suisse

Ressources humaines

 

Conseil du parlement cantonal TG, président de la fraction UDF
Marié, 2 enfants adults
Dipl. Psychologe FH

Rütistrasse 17, 8590 Romanshorn / TG
daniel.frischknecht@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch
Tel. G 071 463 23 90

Lamprecht Thomas

Vice-Président de l'UDF Suisse

 

Conseil du parlement cantonal ZH
Marié, 1 fille adulte
Entrepreneur / maître charpentier

8303 Bassersdorf / ZH
thomas.lamprecht@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch

Burkhalter Carina

Caissière
Ressorts finances et administration

 

mariéeSpécialiste en finance et en comptabilité3631 Höfen bei Thun / BE

carina.burkhalter@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch

Feuz Thomas

Ressort Développement UDF Suisse orientale

 

Marié, 2 enfants

Rédacteur/parolier

 

3629 Jaberg / BE

thomas.feuz@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch

Füllemann Simon

Ressort Accompagnement et conseils spirituels

 

Président de l'UDF district d'Aarau

 

marié, 2 enfants adults

chef d'équipe adjoint PostMail

 

5004 Aarau / AG
simon.fuellemann@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch

Gafner Andreas

Conseil national UDF

 

marié, 3 filles adultes

agriculteur / chef d'exploitation

 

3765 Oberwil im Simmental / BE
andreas.gafner@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch

Kullmann Samuel

Ressort Activités politiques

 

Grand Conseil Canton de Berne

 

marié

politologue, entrepreneur indépendant

 

3652 Hilterfingen / BE 

samuel.kullmann@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch

 

Schertenleib Andreas

Ressort Développement UDF Suisse alémanique ouest

 

Membre des conseils de l'UDF Worb et de l'UDF Mittelland Nord

 

mari, 1 enfant

Agriculteur

 

3076 Dentenberg-Worb / BE

andreas.schertenleib@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch

Zenger Christian

Ressort Développement UDF Romandie

 

Marié, 4 enfants

Spécialiste des funiculaires

 

3715 Adelboden / BE 

christian.zenger@STOP-SPAM.edu-schweiz.ch

 

*****

nouveau membre du comité directeur de l’UDF Suisse, a le mandat de soutenir particulièrement le développement de l’UDF romande. Voici l’occasion de mieux le connaître

Marié avec Damaris et père de quatre enfants, Christian Zenger habite à Adelboden (BE). Il est âgé de 37 ans et fréquente depuis son arrivée à Adelboden une Église pentecôtiste. Ses racines se trouvent dans une communauté évangélique au sein de l’Église réformée. Il est spécialiste des funiculaires et travaille comme chef d’exploitation technique aux Tschentenbahnen d’Adelboden.

 

Réd.: Quels ont été vos premiers pas relatifs à votre engagement au sein de l’UDF?

Christian Zenger: Je ne me souviens pas quand et où a eu lieu mon premier contact avec l’UDF. Pour moi, l’UDF a toujours été un rocher dans la tempête de l’océan politique. Elle ne s’oriente pas d’après le vent ou les courants mais d’après la Parole de Dieu. Mon engagement au sein de l’UDF a vraiment démarré lors de ma candidature au Grand Conseil du canton de Berne en 2010.

 

Réd.: Quelles pensées ont été déclenchées chez vous suite à votre élection au sein du comité directeur de l’UDF Suisse et au mandat que vous avez assumé de soutenir le développement de l’UDF en Suisse romande?

Je m’en suis grandement réjoui. L’élection au comité directeur de l’UDF Suisse me donne la possibilité de m’investir de manière active dans le processus de formation d’opinion de l’UDF. J’ai choisi le mandat de soutenir le développement de l’UDF en Suisse romande parce que j’y vois un grand potentiel et parce que la famille de l’UDF doit serrer les rangs. Et finalement, il y a aussi une utilité pour moimême: Je peux ainsi raviver mes connaissances de la langue fran- çaise.

 

Je suis joignable par e-mail: christian.zenger@udf-suisse. ch. Mes coordonnées vous les trouvez évidemment aussi dans l’annuaire téléphonique. Je me réjouis d’avance de tous les nouveaux contacts et j’ai toujours une oreille ouverte pour des questions et des demandes.

 

impulsion no. 4 | 2017