UDF Suisse
Accueil > Thèmes > Nous nous engageons > Pour la Suisse

Pour la SUISSE

Introduction

La Suisse peut être fière de son histoire riche, précieuse et renommée. Dans l’actualité pourtant, elle est confrontée à des défis tout aussi variés que conséquents.

L‘héritage

En 1291, la Confédération suisse fut fondée au nom du Dieu tout-puissant. L’UDF est reconnaissante de son héritage judéo-chrétien, et elle s’engage pour son maintien. Notre Hymne National doit être conservé absolument en tant que hymne national, de même que le Jeûne Fédéral doit être conservé en tant que jour férié.

Oui à la liberté

Le désir d’adhérer à UE n’a jamais été aussi faible qu’aujourd’hui, et ceci à raison: depuis son début, l’UE était un projet des élites politiques, caractérisé par un déficit démocratique évident. Ce déficit est resté à ce jour sans aucun remède. L’UDF refuse catégoriquement toute adhésion à l’UE. En plus, elle met en garde contre une cession ‘à la légère’ de notre souveraineté à l’UE, lors de négociations bilatérales.

L‘Islam(isation)

L’UDF admet que la plupart des musulmans demeurant en Suisse vit sa foi d’une manière absolument compatible avec notre ordre juridique démocratique. Il faut considérer néanmoins que certaines parties du Coran contiennent un message potentiellement violent et extrémiste. En conséquence, l’UDF s’engage clairement contre la propagation d’un tel Islam politique radical. D’éventuelles mesures comprennent, entre autres, que des extrémistes et des imams radicaux soient expulsés de façon plus conséquente de la Suisse, et que l’interdiction de se dissimuler le visage soit élargie au port de la burqa (ainsi que des cagoules, lors de manifestations).